Paroles d’éducatrices et d’éducateurs en période de confinement

Appel à témoignages

La crise sanitaire et la période de confinement que nous subissons à la suite de la pandémie de Covid-19 sont historiques. Elles bouleversent nos quotidiens, notre travail, nos habitudes.

 

Comme éducatrices et éducateurs, vous travaillez en première ligne, dans l’aide à la jeunesse, le secteur du handicap, auprès d’adultes en difficulté, en milieu scolaire, pénitentiaire, en maisons de repos, dans le socioculturel, etc. Votre quotidien de travail s’est ainsi largement complexifié, voire intensifié. Vous faites également preuve d’inventivité et d’engagement de toute sorte.

 

L’asbl RHIZOME (Les Carnets de l’éducateur) et le CARHOP asbl s’associent pour lancer une campagne de collecte des récits de votre confinement et des témoignages de vos réalités professionnelles dans ce contexte inédit.

Concrètement, comment contribuer à cette mémoire du confinement ?

En nous communiquant les documents écrits, sonores, audiovisuels ou iconographiques éclairant les impacts de la crise sur vos réalités professionnelles ;

En étant vous-mêmes une personne-témoin à laquelle le CARHOP pourrait s’adresser pour une interview ou un récit ;

En étant le relais entre le CARHOP et les usagers de vos secteurs, dont vous estimez que le témoignage pourrait être précieux dans la perspective de la récolte des traces du confinement.

Pour participer au projet, contactez le CARHOP, via Facebook ou par mail.

Contact : francois.welter@carhop.be

Plus d’informations sur :

L’asbl Rhizome : http://www.educ.be

L’asbl CARHOP : http://www.carhop.be

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale de collecte des archives liées à la crise Covid-19 « Archives de quarantaine Archief (#AQA) : dossier Covid-19) » :

http://www.archivesquarantainearchief.be

Les données fournies au CARHOP et à Rhizome seront traitées conformément aux exigences du règlement européen UE 679/2016 et à la loi belge du 30/07/2018 relative à la protection des personnes physiques (RGPD). Elles seront utilisées par le CARHOP et Rhizome dans le cadre de ce projet, ainsi que pour des projets futurs à finalité d’éducation permanente et scientifique, et donc conformes à la déontologie scientifique. Leur usage pour ces finalités sera précisé dans une convention conclue entre le CARHOP et Rhizome.